Mes liens du matin (7) – Steve Jobs

Quelques liens sur Steve Jobs.
Steve Jobs est l’une des personnalités les plus connues du monde grâce à son entreprise Apple et ses produits : Mac, iPod et iPhone. Son parcours n’a pas été aussi facile. Après avoir fondé Apple avec Steve Wozniak (En) et l’ayant propulsé, à l’âge de 30, à l’une des plus grandes entreprises d’électroniques,  il fut viré de son poste de Président d’Apple et humilié publiquement par le Conseil d’Administration et son remplaçant John Sculley (En). Il a retrouvé Apple quelques années plus tard, après avoir fondé entre temps NeXT et transformé Pixar en un des plus grands studios d’animation du monde et le premier à avoir produit un film entièrement digital, Toy Story.

  • Une interview avec Newsweek en 1985 à propos de montée et chute : Jobs talks about his rise and fall. Extraits :

    I personally, man, I want to build things. I’m 30. I’m not ready to be an industry pundit. I got three offers to be a professor during this summer, and I told all of the universities that I thought I would be an awful professor. What I’m best at doing is finding a group of talented people and making things with them. I respect the direction that Apple is going in. But for me personally, you know, I want to make things. And if there’s no place for me to make things there, then I’ll do what I did twice before. I’ll make my own place. You know, I did it in the garage when Apple started, and I did it in the metaphorical garage when Mac started.

    puis

    My philosophy is that everything starts with a great product. So, you know, I obviously believed in listening to customers, but customers can’t tell you about the next breakthrough that’s going to happen next year that’s going to change the whole industry. So you have to listen very carefully. But then you have to go and sort of stow away — you have to go hide away with people that really understand the technology, but also really care about the customers, and dream up this next breakthrough. And that’s my perspective, that everything starts with a great product.

  • Une interview avec Wired Magazine en 1996 où l’on peut avoir une idée sur sa vision du monde : The Next insanely great thing alors qu’il était encore chez NeXT, l’entreprise de logiciels. qu’il a fondé après son départ d’Apple. Extrait :

    What other opportunities are out there?
    Steve Jobs : Who do you think will be the main beneficiary of the Web? Who wins the most?
    People who have something -
    SJ : To sell!
    To share.
    SJ : To sell!
    You mean publishing?
    SJ : It’s more than publishing. It’s commerce. People are going to stop going to a lot of stores. And they’re going to buy stuff over the Web!

  • Steve Jobs vu par John Sculley (voir plus haut).
  • Steve Jobs à la D8 Conference. Il donne sa vision sur Apple, sur l’origine de l’iPad, sur les suicides chez leur sous-traitant Foxconn, sur l’absence d’un télé Apple etc …
    Lien podcast sur iTunes et lien pour regarder la vidéo en ligne sur All things digital du Wall Street Journal et le retranscription de toute l’intervention
  • Steve Jobs dans une allocution adressée aux diplômés de Stanford en 2005 : How to live before you die. Stay hungry, stay foolish

Cet article a été publié dans Liens du matin. Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>