Google et Facebook portent plainte

Une vingtaine d’entreprises sur le WEB portent plainte contre un décret les obligeant à garder des informations personnelles et détaillées sur leurs utilisateurs : nom, prénom, adresse postale, téléphone, email et bien sûr le mot de passe ainsi que les données permettant de le vérifier ou de le modifier. Dépêche AFP

Ces informations doivent être conservées pendant un an et peuvent leur être réclamées dans le cadre d’enquêtes de la police, de la gendarmerie, de la répression des fraudes, de la douane, du fisc ou encore de l’Urssaf.

Les services concernés sont très larges : les services d’Email, les réseaux sociaux (Facebook), les sites de vidéos (Youtube, Dailymotion), les sites de vente en ligne et enchères.
Bien sûr, si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre.

Cet article a été publié dans Explorations politiques avec les mots-clefs : , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.